LE PROJET ONE BREATH

Le projet ONE BREATH que j’ai créé en 2017, au-delà de porter les projets artistiques, a surtout pour ambition de tisser des passerelles pluridisciplinaires, au carrefour des connaissances et perceptions archaïques et actuelles, en renouant avec une fonction sociale de l’art, dans ces temps où l’on ne dansait pas uniquement pour divertir, mais pour la guérison, favoriser la chasse, se connecter aux éléments et aux forces invisibles.
Dans un monde qui se dématérialise, je fais le pari dans mon travail de l’enracinement dans le corps, de la reconnection à nos rythmes profonds, pour depuis cet endroit, s’ouvrir au collectif, au Vivant et peut-être retrouver dans l’entre du relationnel, une possible accordance et harmonisation.
C’est en ce sens que je développe actuellement la notion de danse bio-inspirée.

LA DANSE BIO-INSPIRÉE

La nature et le Vivant nous montrent depuis des milliards d’années, des solutions incroyablement ingénieuses pour évoluer dans le respect de chacun, même si la vie reste une vague. Aussi j’ai tendance à penser que nous pourrions nous en inspirer pas uniquement à des fins d’innovations industrielles, mais aussi sur une manière d’être au monde physiquement et spirituellement.

Dans un étroit dialogue avec la science et les acteurs actuels de la bio-inspiration, ce concept de danse durable est le fruit d’une réflexion sur l’intérêt mutuel que peuvent s’apporter l’Homme et la Nature et explore comment le corps dansant, dans son éveil perceptif peut-il se faire le miroir de l’unité fondamentale de la biodiversité.

Le travail amorcé à travers des collaborations art-science, des ateliers et son approche énergétique, propose d’éprouver physiquement et poétiquement des dynamiques de résilience et d’inter-connections avec la biodiversité. Préserver l’environnement en transformant le paradigme de la poétique du corps. En ce sens, le projet ONE BREATH ouvre une voie et amorce dans sa structure une transition vers une compagnie-ONG qui permettrait d’agir sur différents niveaux.

© 2019 MARINE CHESNAIS.